Optimiser votre assurance groupe ou EIP: versez votre cotisation supplémentaire en 2017

Les dirigeants d’entreprise titulaires d'un EIP, ou engagement individuel de pension, d'une assurance groupe pour indépendants, ont tout intérêt à verser leur cotisation supplémentaire en 2017. En payant le back-service avant le 31 décembre, la société profite d’un plus grand avantage fiscal, et le dirigeant d’entreprise se constitue en outre une pension complémentaire plus élevée.

Optimiser votre assurance groupe ou EIP: versez votre cotisation supplémentaire en 2017

L’Accord d’été du gouvernement Michel a aussi un impact sur l’engagement individuel de pension ou EIP. Comme les tarifs de l’impôt des sociétés diminueront l’année prochaine, il est encore plus avantageux de verser une cotisation supplémentaire ou back-service dans le cadre de votre plan de pension complémentaire cette année. Il s’agit d’une cotisation pour les années de travail du passé.

Pour la même raison, l’optimisation de votre prime annuelle existante ou le lancement d’un nouveau contrat est également particulièrement intéressant en 2017. Dans l’exemple ci-dessous, nous nous concentrons cependant sur la cotisation supplémentaire.

Le back-service entraîne un avantage fiscal

Pourquoi le versement d’un back-service avant le 31 décembre est-il si intéressant? Nous vous l’expliquons en trois étapes:

    1. En versant une cotisation supplémentaire à votre assurance groupe ou à votre EIP, vous augmentez non seulement le montant que vous mettez de côté pour vos vieux jours, mais vous pouvez aussi déduire le montant versé des revenus imposables de votre société.
    2. Si vous versez par exemple 10 000 euros de cotisation supplémentaire sur votre plan de pension complémentaire, ils ne seront pas soumis à l’impôt des sociétés. Si nous partons du principe que vous payez aujourd’hui 33 % en impôt des sociétés, votre avantage s’élève donc à 3 300 euros.
    3. Dans l’Accord d’été, il a été décidé de baisser l’impôt des sociétés à 29% à partir de 2018, et à 25% à partir de 2020. Cela signifie que si vous versez alors à nouveau 10 000 euros de cotisation supplémentaire, votre avantage ne se montera plus respectivement qu’à 2 900 ou 2 500 euros.

La règle des 80%: bientôt moins avantageuse?

Outre l’impact de la baisse de l’impôt des sociétés sur un engagement individuel de pension, les experts invoquent encore deux autres raisons qui rendent particulièrement intéressant le paiement de la prime de back-service en 2017:

    1. À partir de 2019, la règle des 80% pourrait être calculée moins avantageusement. À cause de cela, il se peut qu’une cotisation supplémentaire ou prime de retraite ne puisse pas être aussi élevée dans le futur. Pour rappel: la règle des 80% veut que la somme de votre pension légale et de la pension d’entreprise complémentaire ne soit pas supérieure à 80% de la dernière rémunération brute pendant votre carrière.
    2. À partir de 2018 ou 2019, le gouvernement pourrait aussi doubler le tarif de la cotisation Wijninckx, la faisant passer de 1,5% à 3%. Vous devez payer cette cotisation sur la partie des primes de l’assurance groupe ou de l’EIP, y compris celles pour un back-service, qui excède 31 836 euros (2017).

Optimiser votre cotisation supplémentaire ou votre prime annuelle?

Disposez-vous déjà d’un engagement individuel de pension? Alors nous serons heureux d’examiner avec vous comment optimiser votre prime annuelle ou votre cotisation supplémentaire. Si vous ne disposez pas encore d’une assurance groupe ou d’un EIP, nous explorerons volontiers le marché avec vous pour trouver la formule qui vous rapportera l’avantage de pension le plus élevé.

Inscrivez-vous à notre newsletter.