Assurance rappel et contamination contre police responsabilité produit

Lorsqu’une entreprise alimentaire est confrontée à une crise de contamination, le coût des dommages peut facilement dépasser les 100 000 euros. C’est un coup dur – surtout si l’entreprise ne dispose que d'une police responsabilité produit classique. En effet, cette assurance ne suffit pas à couvrir l’impact financier souvent majeur d’une telle crise. Seule une police rappel et contamination offre la protection nécessaire.

Assurance rappel et contamination contre police responsabilité produit

Dans cet article, nous écrivions déjà que le risque de rappel et de contamination est en hausse dans les entreprises alimentaires. C’est notamment dû au fait qu’elles dépendent de plus en plus de l’apport de matières premières de tiers et que l’infraction à une seule norme de qualité peut suffire à contaminer tout un site de production.

Comme aucune entreprise alimentaire n’est immunisée contre ce type de risques, une solution d’assurance sur mesure est essentielle. « D’autant que le risque de sinistre n’est pas négligeable », souligne Frederik De Groote, Deputy Director chez Vanbreda Risk & Benefits et expert en risques de contamination. « Une pièce mécanique qui tombe dans un lot de produits, une machine mal nettoyée, une adaptation du processus de production qui entraîne une contamination : cela peut arriver à n’importe quelle entreprise alimentaire. »

L’assurance responsabilité produit classique ne suffit pas

La plupart des entreprises alimentaires couvrent les dommages aux tiers causés par une crise de contamination par le biais d’une assurance responsabilité produit. Mais les entreprises doivent être conscientes que cette police n’offre pas une protection suffisante contre toutes les conséquences financières qui découlent d’une calamité.

Frederik De Groote explique : « L’assurance responsabilité produit couvre uniquement les dommages aux tiers causés par l’entreprise elle-même. Les pertes d’exploitation et les dommages aux tiers non directement causés par l’entreprise ne sont pas remboursés. Pourtant, nos chiffres indiquent que les dommages aux tiers ne représentent en moyenne que 25 % du montant total du sinistre : les 75 % restants sont les dommages à l’entreprise même. Et ceux-ci ne sont absolument pas couverts dans la police responsabilité produit classique, alors qu’en pratique, ils s’élèvent souvent à plus de 100 000 euros. »

Par exemple, si une substance nocive est détectée dans une matière première que votre entreprise alimentaire utilise dans sa production, les produits doivent disparaître des rayons. Une assurance responsabilité produit ne remboursera pas les frais d’un tel rappel, si bien qu’en tant qu’entreprise, vous ferez (souvent) face à d’importants dommages financiers.

Les garanties étendues de la police rappel et contamination

Les garanties d’une police rappel et contamination sont beaucoup plus étendues que celles d’une assurance responsabilité produit classique. Cette solution d’assurance offre dès lors une meilleure protection aux entreprises alimentaires confrontées à une contamination qui présente un danger pour la santé publique ou à un blocage des autorités publiques.

Frederik De Groote commente : « Si les produits contaminés doivent être retirés des rayons au plus vite, une police de rappel et de contamination couvrira les frais de rappel. Elle couvrira également les frais de remplacement de ces produits par des produits équivalents. En outre, cette assurance remboursera les frais de réhabilitation de l’image de l’entreprise, ainsi que les pertes d’exploitation, les frais d’analyse et les honoraires des experts. »

Prestation de services Vanbreda Risk & Benefits

Vanbreda Risk & Benefits se spécialise dans le développement de polices de rappel et de contamination adaptées à l’industrie alimentaire et à ses sous-secteurs spécifiques.

Nos experts procèdent à une analyse approfondie de votre entreprise alimentaire, de votre processus de production et des risques liés à votre secteur spécifique. Comme nous avons procuration en vue d’agir vite et efficacement à la première notification de contamination, l’impact d’un incident sur votre entreprise alimentaire est minimisé. Enfin, nous disposons d’experts spécialisés qui se consacrent exclusivement au rappel et à la contamination dans le secteur alimentaire.

Frederik De Groote

Nous sommes là pour vous.

Vous souhaitez plus d’informations ? Contactez Frederik De Groote à l’adresse frederik.degroote@vanbreda.be.

Inscrivez-vous à notre newsletter.