Augmentation des frais de réparation automobile : les entreprises optent pour Smart Repair

Sous l’impulsion des nouvelles technologies, les frais de réparation des voitures s’envolent. Cette évolution entraîne une demande croissante de méthodes de réparation alternatives. Smart Repair, une technique révolutionnaire qui permet de réparer la pièce endommagée d’une voiture au lieu de la remplacer intégralement, est de plus en plus populaire. Pour vous en tant qu’entreprise, Smart Repair présente plusieurs avantages : votre véhicule est plus rapidement en état de marche à moindre coût, et votre prime d’assurance reste raisonnable.

Augmentation des frais de réparation automobile : les entreprises optent pour Smart Repair

Nous avons déjà évoqué la hausse des frais de réparation des voitures (voir cet article). L’optimisation de la charge de sinistre étant une priorité absolue, de nombreux assureurs et gestionnaires de flotte cherchent constamment des méthodes alternatives pour limiter le plus possible les frais de réparation. Ces recherches les conduisent à la prévention d’une part, et à Smart Repair d’autre part.

Prenons un moment pour examiner ce dernier concept, relativement nouveau dans l’industrie automobile, et jusqu’à présent principalement appliqué par les plus grands garages. La technologie révolutionnaire qui se cache derrière le vocable Smart Repair permet aux mécaniciens de réparer la pièce endommagée d’un véhicule plutôt que de la remplacer. Il s’agit actuellement de la majorité des cas de recours à Smart Repair, avec le débosselage sans peinture et le spot repair (les retouches ponctuelles en surface).

Les avantages de cette nouvelle méthode pour les entreprises sont clairs :

  • La réparation d’une pièce coûte moins cher que son remplacement. En cas de dégâts cosmétiques, comme un pare-chocs cabossé, Smart Repair constitue une solution adéquate.
  • Le véhicule conserve sa qualité et sa structure d’origine, et donc une valeur marchande plus élevée.
  • Les heures de travail facturées sont limitées, car le temps que le véhicule passe au garage est réduit. Le nombre de réparations en un jour est d’ailleurs à la hausse : Carglass évalue actuellement cette augmentation à 20 %.
  • Le confort des collaborateurs s’améliore aussi, puisque la réparation de leur véhicule prend moins de temps. Parfois, ils peuvent même attendre la fin de la réparation sur place. La plupart des polices d’assurance ainsi que certains réparateurs et certaines sociétés de leasing offrent cependant un véhicule de remplacement pour la durée de la réparation, ce qui réduit encore l’impact à cet égard.
  • Les assureurs aussi peuvent réduire leurs coûts en effectuant une simple réparation plutôt qu’un remplacement en règle. Cela affecte vos statistiques de sinistralité, et donc votre prime d’assurance.

Il n’est dès lors pas étonnant que de plus en plus d’entreprises portent un grand intérêt au développement des possibilités de Smart Repair.

Un regard sur l’avenir

Nous remarquons que les solutions d’assurance classiques ne sont pas encore parfaitement adaptées aux nouvelles méthodes de réparation. Les exonérations de la police flotte, par exemple, sont encore inchangées. Investir dans des méthodes de réparation alternatives n’en est pas moins un must. On s’attend en effet à ce que l’industrie automobile intègre de plus en plus de gadgets technologiques, et que cela devienne la règle plutôt que l’exception. En témoigne l’avènement de véhicules de plus en plus autonomes.

À ce jour, il est difficile d’évaluer l’impact des voitures autonomes sur les statistiques de sinistralité de votre entreprise. Les spécialistes sont cependant convaincus que le nombre de sinistres diminuera. D’après Mark Pecqueur, professeur de technologie automobile à la haute école Thomas More : « Des études scientifiques indiquent que les véhicules autonomes seront moins souvent impliqués dans des accidents. Certains chercheurs prédisent même que le nombre d’accidents mortels pourra être réduit de plus de 95 %. »

Vanbreda mise d’ores et déjà sur Smart Repair, et propose par défaut cette technique comme une solution alternative dans sa prestation de services. Nous ne considérons d’ailleurs pas les sinistres de manière séparée : nous les intégrons à notre approche totale de la flotte, axée sur la rentabilité et l’efficacité opérationnelle.

Erik Blankaerts

Nous sommes là pour vous.

Nous élaborons volontiers une police flotte en fonction des besoins de votre entreprise. Pour de plus amples informations, contactez-nous au numéro 03 217 55 07 ou par e-mail à l’adresse flotte@vanbreda.be.

Inscrivez-vous à notre newsletter.