Enlèvements et demandes de rançon: quelles sont les cibles?

Quiconque part en voyage d'affaires ou travaille comme expatrié dans un pays exotique doit encore et toujours se préparer à un enlèvement, une prise d'otage ou au chantage. C'est ce que révèle le Crisis Monitor du Unity Resources Group. L'Afrique et l'Amérique latine restent les cibles favorites des pirates et des kidnappeurs. Nous avons réalisé pour vous une analyse régionale des chiffres relatifs aux enlèvements et aux demandes de rançon.

Enlèvements et demandes de rançon: quelles sont les cibles?

Amérique: le Mexique et la Colombie sont des pays à risque

L’Amérique latine a enregistré une baisse de 20% du nombre d’enlèvements au deuxième trimestre de 2017, mais elle reste néanmoins la seconde région la plus touchée.

Le Mexique est toujours confronté à une hausse de la violence due à la fragmentation des grands cartels de la drogue en groupements plus petits. En conséquence, le mois de mai a enregistré le nombre de meurtres le plus élevé de ces 20 dernières années.

En Colombie, les dissidents perturbent toujours les négociations de paix entre l’ELN, les FARC et le régime colombien.

Europe: surtout victime du terrorisme

L’Europe est la seconde région la moins touchée. La majorité des enlèvements et des prises d’otages d’Européens ont lieu en Amérique, surtout au Mexique et en Colombie. En revanche, elle a été le théâtre de plusieurs attaques terroristes, notamment à Moscou, à Stockholm et au Royaume-Uni. L’Europe sera toujours plus exposée aux attaques terroristes que les États-Unis par exemple, le continent européen étant nettement plus proche des zones de conflit, telles que le Moyen-Orient.

Afrique: forte hausse du nombre d'enlèvements

Globalement, la majorité des enlèvements au second trimestre 2017 ont été recensés en Afrique. Ce chiffre a encore progressé de 65% par rapport au premier trimestre. Cette hausse exponentielle est ventilée sur différents pays africains, mais se concentre néanmoins essentiellement en Afrique centrale (Congo, Kenya, Mali et Nigeria), dans le golfe d’Aden et une partie de la mer d’Arabie.

Moyen-Orient: nombreux troubles

Outre les conflits en Syrie, au Yémen et en Iraq, les troubles au Moyen-Orient se sont encore intensifiés à la suite du blocus économique du Qatar, qui a interrompu les activités commerciales et les voyages d’affaires vers et dans le pays. Le régime irakien a annoncé quant à lui qu’il avait chassé l’EI de la ville septentrionale de Mossoul, mais le groupement terroriste contrôle néanmoins toujours une grande ville du sud et continue de perpétrer des attaques suicide et des enlèvements dans tout le pays. En Turquie, il est question essentiellement de détentions illégales. De nombreux journalistes et activistes des droits de l’homme ont été arrêtés au deuxième trimestre 2017 pour actes de trahison à l’égard du régime du Président Erdogan.

Asie: nombre d'enlèvements réduit de moitié

En Asie, le nombre d’enlèvements a diminué de moitié au deuxième trimestre de 2017, alors que le Pakistan et la Papouasie-Nouvelle-Guinée enregistrent une hausse notoire. Le Pakistan est confronté à des difficultés persistantes entre les militants et l’armée, tandis que la Papouasie-Nouvelle-Guinée est essentiellement victime de piraterie le long des côtes. Aux Philippines également, la sécurité se détériore en raison d’affrontements violents et permanents entre les militants islamiques et le gouvernement philippin.

Nos experts se font un plaisir de vous conseiller

Avant d’établir une filiale à l’étranger ou d’étendre vos débouchés à l’international, il est donc important que vous soyez bien informé du climat socioéconomique, des principes culturels, religieux et politiques et que vous sachiez comment réagir dans des situations inhabituelles. Les spécialistes en enlèvements et demandes de rançon de Vanbreda Risk & Benefits se feront un plaisir de vous donner des conseils dans cette matière complexe.

Inscrivez-vous à notre newsletter.