Garantissez la santé de vos salariés via un plan d’attente

Plus vos salariés seront âgés, plus ils auront des difficultés à contracter une assurance hospitalisation individuelle. Leur état de santé et leur âge peuvent faire grimper considérablement leur prime d’assurance.

Pensez à l'avenir de vos salariés, informez-les sur le plan d'attente.

(c) Erich Ferdinand

Pour éviter les mauvaises surprises à un âge avancé, ils ont tout intérêt à conclure aujourd’hui un plan d’attente. Cette assurance permet à vos salariés de financer dès à présent la prime leur permettant de poursuivre, à titre individuel, votre assurance groupe collective.

Voici sept infos pratiques pour rafraîchir vos connaissances sur cette possibilité de préfinancement.

Saviez-vous que...

1. … selon la Loi Verwilghen, vous êtes obligé en tant qu’employeur d’informer vos employés de la possibilité de préfinancer la prime de la poursuite individuelle?

2. … un plan d’attente assure le droit de souscrire ultérieurement un plan d’hospitalisation individuel, et ce à un prix réduit? La souscription d’un plan d’attente implique en effet qu’on préfinance une partie des primes futures pour le plan d’hospitalisation individuel. On paye alors mensuellement une prime individuelle, de sorte que la prime de la poursuite individuelle corresponde à l’âge auquel on a souscrit le plan d’attente. Plus tôt on souscrit, moins on paye, maintenant et dans le futur.

3. … dans la situation actuelle du marché vous pouvez choisir entre trois options:

  • un plan d’attente ‘pur’ qui correspond au besoin de garantir, en cas de perte de l’assurance hospitalisation collective, la possibilité de souscrire un plan d’hospitalisation individuel dont la prime est calculée sur base d’un âge d’entrée moins élevé. Cet âge d’entrée sera calculé, selon la situation, sur base du paiement de primes mensuel obligatoire ou sur base de l’âge de souscription au plan d’attente. Les plans d’attente de DKV et d’Ethias remplissent ce besoin.
  • un plan d’attente qui répond au besoin de base précité, mais qui offre également la possibilité de bénéficier en ce moment d’une couverture hospitalisation complémentaire au plan collectif actuel. Le plan d’attente d’AG Insurance remplit ce besoin.
  • un produit de préfinancement sous forme d’une assurance épargne branche 21 qui garantit un rendement minimum et dont la réserve constituée peut être utilisée, après la perte du plan d’hospitalisation collectif, pour payer les primes d’un plan d’hospitalisation individuel. En cas de décès, la réserve constituée est versée au bénéficiaire désigné. Les produits de préfinancement d’AXA et de KBC remplissent ce besoin.

4. … les plans d’attente d’AG Insurance et de DKV peuvent être souscrits par tous ceux qui sont affiliés à un plan d’hospitalisation collectif, peu importe la compagnie d’assurance qui gère ce plan collectif? Les produits d’AXA, d’Ethias et de KBC peuvent cependant uniquement être souscrits (par l’intermédiaire de Vanbreda Risk & Benefits) si le plan d’hospitalisation collectif est géré par la même compagnie d’assurance.

5. … les plans d’attente d’AG Insurance et de DKV peuvent également être souscrits sur base collective?

6. … le transfert d’un plan d’attente à une assurance hospitalisation individuelle ne se fait pas automatiquement? Il est donc important qu’un employé contacte immédiatement la compagnie d’assurance pour transformer son plan d’attente en une assurance hospitalisation individuelle, et ce dès qu’il (ou un membre de famille affilié au plan d’attente) perd la couverture du plan d’hospitalisation collectif. Ainsi, on reste toujours couvert.

7. … vous, en tant qu’employeur, pouvez consulter votre account manager Employee Benefits ou notre site web www.plandattente.be pour de plus amples informations? Vos employés peuvent également visiter notre site web www.plandattente.be ou peuvent nous contacter sur plandattente@vanbreda.be.

Nous sommes là pour vous.

Inscrivez-vous à notre newsletter.