Assurance contre la fraude

La moitié des entreprises belges portent en justice des faits de fraude économique. Le top cinq des fraudes les plus fréquentes en Belgique comprend la cybercriminalité, le détournement d’actifs, les violations de droits de propriété intellectuelle, la fraude dans le cadre de marchés publics et le blanchiment d’argent. Votre entreprise peut elle aussi être victime de pratiques frauduleuses.

Selon une enquête de PricewaterhouseCoopers (2014), 55% des délits économiques sont dévoilés par des contrôles en entreprise, comme la déclaration de transactions suspectes, les audits internes ou la gestion du risque de fraude.

Prévenez les délits économiques

Nos risk managers sont spécialisés dans l’identification et la maîtrise des risques de fraude. En cas de dommage, ils vous mettent en contact avec des spécialistes tels que des juricomptables et experts en sinistres. Forts de leur discipline, ceux-ci conseillent votre entreprise sur les risques de fraude et les mesures de prévention possibles.

Vous pouvez instaurer au sein de votre entreprise un climat favorisant la sensibilisation à la fraude, qui incite les collaborateurs à demander des comptes en cas de comportement frauduleux. Mais vous pouvez aussi prendre vous-même des mesures pour limiter les pertes financières.

Une assurance contre la fraude est le complément idéal à la politique de prévention de votre entreprise. Votre assureur prend en charge l’impact financier négatif d’un cas de fraude pour que vos chiffres annuels ne finissent pas dans le rouge.

Le montant de votre prime dépend de la taille de votre entreprise, du nombre de travailleurs, du nombre de sites et de leur dispersion géographique. Si vous possédez une comptabilité et une administration financière bien organisées et bien contrôlées, votre prime sera sensiblement plus faible.

Vous pouvez étendre les garanties (notamment couverture des pertes financières et coûts de restauration de l’image) à une couverture des frais d’enquête, frais de reconstitution de données, gestion et communication de crise, …

Nous sommes là pour vous.

Inscrivez-vous à notre newsletter.