Plan de pension complémentaire: un must pour chaque entreprise

Le plan de pension complémentaire reste un des avantages les plus recommandables pour le personnel, malgré les faibles rendements actuels pour les assurances groupe. Marc Van kerckhoven, Director Employee Benefits chez Vanbreda Risk & Benefits, explique pourquoi un plan de pension complémentaire demeure toujours la solution dans un monde de packages salariaux compétitifs.

Lachende vrouw met gekruiste armen

Le défi: la garantie de rendement légale de l’employeur

Lorsqu’un employeur souscrit un plan de pension complémentaire pour ses travailleurs, il a l’obligation légale de garantir un rendement de 1,75 % sur tout versement. Une garantie de rendement qui est donc un fameux défi dans le climat économique actuel. En effet, de nombreuses formules d’assurance – et certainement les assurances branche 21 – pour lesquelles les versements du plan de pension complémentaire sont effectués, n’atteignent plus un rendement de 1,75 % depuis longtemps. Ainsi se crée une zone de tension entre le rendement que l’employeur est légalement tenu d’octroyer et le rendement qu’il reçoit de l’assureur. En jargon du métier, on appelle cette zone de tension le ‘sous-financement’, qui a pour conséquence que l’employeur se voit éventuellement présenter une facture supplémentaire.

Nous notons dès lors une évolution claire sur le marché : de plus en plus d’employeurs délaissent le rendement fixe peu élevé de la branche 21 et investissent dans une formule branche 23 à rendement variable ou se tournent vers des fonds de pension. En optant pour des produits de pension ayant un rendement variable, les employeurs espèrent obtenir un rendement plus élevé et réduire le risque de sous-financement. Il importe alors d’établir les plans de manière à répartir suffisamment les risques d’investissement.

Ce défi mine-t-il la valeur d’un plan de pension complémentaire ?

Comme on accorde souvent beaucoup d’attention à un éventuel sous-financement dans l’assurance groupe, on pourrait être amené à considérer l’assurance groupe comme un ‘employee benefit’ sans grand intérêt. Mais c’est inexact. Un plan de pension complémentaire reste une des meilleures formes de rémunération alternative. Avec un même budget, vous pouvez, en tant qu’employeur, offrir un avantage net plus élevé à vos travailleurs.

Vous le remarquerez tout de suite dans la simulation ci-dessous, qui compare l’avantage net d’une augmentation salariale de 1 000 euros avec une prime du même montant pour une assurance groupe. En cas d’augmentation salariale, le travailleur ne touche net que 32 % du coût salarial total, alors qu’il s’agit de près de 73 % dans le cas d’une assurance groupe. Même si l’assurance groupe ne produit qu’un faible rendement depuis des années, le travailleur aura du mal à combler cette différence par les revenus d’un investissement privé ou d’un investissement en immobilier, par exemple.

L’avantage offert actuellement par l’assurance groupe est diminué par le rendement que vous devez obligatoirement donner en tant qu’employeur. C’est exact. Les conditions actuelles sur le marché font que le rendement n’est pas toujours atteint – certainement dans une formule branche 21. Mais même si les rendements sont faibles, le complément limité de la part de l’employeur vaut certainement l’investissement si l’on considère l’avantage net que les travailleurs en retirent.

Aanvullend pensioenplan tabel FR

Défi relevé!

La garantie de rendement constitue un challenge, mais un employeur prévoyant fera régulièrement le point sur un éventuel sous-financement et se tournera, s’il y a lieu, vers les assurances branche 23 ou vers un fonds de pension qui offre souvent aussi de beaux rendements variables.

Outre cet aspect financier, n’oublions pas non plus que la pension légale doit être complétée de façon substantielle pour que le travailleur puisse conserver un niveau de vie satisfaisant après sa mise à la retraite. On ne s’attend pas à ce que la pension légale augmente fortement en Belgique.

En offrant une pension complémentaire, vous protégez, en tant qu’employeur, le pouvoir d’achat de vos travailleurs à la retraite. Si vous prenez en compte que le principe du ‘caring employer’ retient de plus en plus l’attention en matière de stratégie de rémunération et qu’une bonne politique de rétention figure parmi les priorités des RH en ces temps de guerre des talents, le plan de pension complémentaire justifie pleinement cet effort. Même en période de rendements faibles.

Mes­sages liés

Vanbreda S2 Foto website

Pod­cast vidéo: Le plan ambulatoire

Podcast vidéo
23.02.2024

Dans quelle mesure les frais dentaires, les nouvelles lunettes ou encore les scanners sont-ils remboursés ? Votre assurance hospitalisation n’intervient pas dans ces frais dits « ambulatoires », et votre mutuelle n’en rembourse qu’une petite partie. Étant donné que leur montant peut vite grimper, 43 % des employeurs belges proposent déjà un plan ambulatoire intervenant dans ces frais. Dans le nouvel épisode de notre podcast vidéo « Succes Verzekerd », notre expert en Assurances, Bert Van den Broeck, nous en dit plus sur l’intérêt et les avantages de cette assurance pour les employeurs et les travailleurs.

En savoir plus
En savoir plus sur Podcast vidéo: Le plan ambulatoire
I Stock 1201050386 HC extra

Les assu­reurs évo­luent de plus en plus vers un rôle de par­te­naire de bien-être pour vos collaborateurs

Personnes
29.08.2023

En tant qu'employeur, vous voulez que vos collaborateurs soient en bonne santé et heureux. Malheureusement, ils luttent parfois contre des problèmes mentaux. À ce moment, des soins rapidement accessibles sont d'une importance capitale pour eux. Heureusement, de nos jours, les assureurs ne sont plus uniquement là pour rembourser les frais médicaux ou fournir une assistance médicale. Ils se concentrent de plus en plus sur le bien-être mental de vos collaborateurs et proposent à cet effet un éventail de services supplémentaires.

En savoir plus
En savoir plus sur Les assureurs évoluent de plus en plus vers un rôle de partenaire de bien-être pour vos collaborateurs
MASF04471

Télé­tra­vail à l’étranger : nou­vel accord-cadre euro­péen à par­tir du 1er juillet 2023

Personnes
04.07.2023

Avec la crise du corona, le travail hybride a pris de l'ampleur. Les relations de travail transfrontalières peuvent se heurter à des difficultés en ce qui concerne le système de sécurité sociale applicable, ce qui a un impact sur les plans de retraite, d'invalidité et de soins de santé auxquels vos travailleurs sont affiliés.

En savoir plus
En savoir plus sur Télétravail à l’étranger : nouvel accord-cadre européen à partir du 1er juillet 2023
Tak 6 resize

Branche 6 et branche 26 : En tant qu’en­tre­prise, com­ment ren­ta­bi­li­ser vos réserves de trésorerie ?

Personnes
20.04.2023

En tant qu'indépendant, il est important d'utiliser ses fonds d'une manière fiscalement avantageuse dans la perspective d'un bon rendement. Il convient d'utiliser intelligemment les réserves excédentaires au lieu de les laisser s'évaporer sur le compte de la société. Mais quelles sont les alternatives intéressantes et fiscalement avantageuses pour vos fonds disponibles en dehors des plans de pension complémentaires classiques comme l'EIP et la PLCI ?

En savoir plus
En savoir plus sur Branche 6 et branche 26 : En tant qu'entreprise, comment rentabiliser vos réserves de trésorerie ?